Camponotus (Myrmentoma), (Forel) Emery

Emery, C., 1920, Le genre Camponotus Mayr. Nouvel essai de sa subdivision en sous-genres., Revue de Zoologie Africaine 8, pp. 229-260: 243-244

publication ID

10.5281/zenodo.25546

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/DDA650DF-9368-78BA-A82B-46D82D702F4B

treatment provided by

Christiana

scientific name

Camponotus (Myrmentoma)
status

 

17. - S. - g. Myrmentoma (Forel) Emery  HNS  emend.

Camponotus  HNS  (part.) For.

Je me suis decide a separer C. lateralis  HNS  et especes voisines de. C. sericeus  HNS  , Kiesenwetteri  , etc. J'ai donc ressuscite le sous-genre Myrmentoma  HNS  For., qui a pour type C. lateralis  HNS  , tandis que Orthonotomyrmex  HNS  Ashm. a pour type C. sericeus  HNS  .

Les caracteres distinctifs des deux series sont: d'abord la sculpture du tegument: C. lateralis  HNS  est luisant, tandis, que les especes de l'autre serie sont mates. Puis la structure de l'epistome: celui-ci, dans la serie lateralis  HNS  , est etroit; les fossettes clypeales sont profondes et occupent presque entierement ses parties laterales; le bord anterieur a une encoche mediane tres evidente. Cette structure n'est pas aussi marquee chez C. Gestroi. Elle est identiquement la meme chez C. lateralis  HNS  que chez C. caryae Fitch  HNS  ( fallax  HNS  Nyl.) et especes voisines, chez lesquelles le dos du corselet est continu chez l'ouvriere. Cela me porte a reunir toutes ces especes dans un seul sous-genre et a considerer le groupe caryae  HNS  comme la souche dont sont issues les formes a dos interrompu.

Les especes du groupe caryae  HNS  ont ete classees par Forel dans le sous-genre Camponotus  HNS  , dont elles different par la structure de l'epistome. Les [[ male ]] de C. caryae  HNS  ont la tete courte et le funicule des antennes compose d'articles courts, comme chez lateralis  HNS  et especes voisines, tandis que les especes du sous-genre Camponotus  HNS  , tel que je l'ai circonscrit, ont la tete longue et les articles du funicule allonges, comme chez C. maculatus  HNS  et ses sous especes.

Les especes de ce sous-genre habitent les pays temperes de la region holarctique, y compris le bassin de la Mediterranee.

Le seul Camponotus  HNS  connu de l'Ambre, C. Mengei Mayr, parait se rapporter au groupe caryae  HNS  .