Pheidole megacephala

Emery, C., 1915, Les Pheidole du groupe megacephala (Formicidae)., Revue de Zoologie Africaine 4, pp. 223-250: 238-239

publication ID

3875

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/BF25E05F-7B9A-D4B8-537A-0B57B3EBC93D

treatment provided by

Christiana

scientific name

Pheidole megacephala
status

 

Caracteres communs a toutes les formes de Ph. megacephala  HNS  .

Les soldats ont la tete considerablement retrecie en avant, en quoi ils different de pallidula  HNS  et de picata  HNS  ; le corselet est plus large que chez pallidula  HNS  , notamment le pronotum; ce segment a des epaules plus ou moins marquees, qui ne se voient pas, ou sont rudimentaires chez pallidula  HNS  . La tete est ordinairement luisante dans sa partie posterieure, rugueuse longitudinalement, pointillee et mate, sur le front, les parties laterales de l'epistome et les joues; la portion rugueuse s'etend sur les cotes, en arriere de l' oe il; a l'endroit ou s'appuie le scape, il y a une impression plus ou moins pointillee, mate. Le derriere de la tete a des points piligeres de grandeur variable; le fond du sillon median a generalement des strioles longitudinales, qui s'etendent; parfois plus ou moins sur le vertex et l'occiput.

L'ouvriere est, en general, plus petite que pallidula  HNS  par rapport au soldat. Elle a la tete plus etroite, surtout chez les individus de petite taille, plus arrondie en arriere et le bord posterieur n'est pas droit, en quoi elle differe de pallidula  HNS  et de picata  HNS  . On remarque, au moins chez les individus de petite taille, le bord releve du trou occipital, faisant saillie, quand on regarde la tete en dessus.

Je n'ai pas etudie les caracteres des femelles et des males, je ne dispose pas d'un materiel suffisant pour le faire utilement.

Je n'ai pas l'intention de donner une description complete des sous-especes et varietes de Ph. megacephala  HNS  : pour cela je renvoie le lecteur aux auteurs´qui les ont publiees. Il me suffira d'avoir mis un peu d'ordre dans cet echeveau embrouille. Il y a, sans doute, beaucoup de choses obscures, particulierement dans la serie punctulata-rotundata et dans ce qui est confondu sous le nom de la forme cosmopolite « pusilla  HNS  », dans son sens restreint. Dans cette derniere surtout, des mutations dues aux conditions d'existence (notamment dans l'Amerique meridionale) meriteraient une etude.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Pheidole