Pheidole Goeldii Forel subsp. Chloe , Forel, A., 1908

Forel, A., 1908, Fourmis de Costa-Rica, récoltées par M. Paul Biolley., Bulletin de la Societe Vaudoise des Sciences Naturelles 44, pp. 35-72: 56-57

publication ID

4014

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/B7976379-2B0A-54D8-03F9-C4E57742853D

treatment provided by

Christiana

scientific name

Pheidole Goeldii Forel subsp. Chloe
status

n. subsp.

Pheidole Goeldii Forel subsp. Chloe  HNS  n. subsp.

[[ soldier ]]. L. 2,5 a 3 mill. Epistome strie en long, mais sans la carene mediane de la Goeldii  HNS  . En dehors de la ride qui prolonge l'arete frontale, l'espace ou se place le scape est plus fortement ride en long, mais, malgre cela, la place du scape est mieux marquee, et il y a surtout une depression fort nette pour loger son extremite. A partir de la place de l'ocelle anterieur, jusqu'au bord occipital, la tete a une forte depression qui occupe son tiers median au moins. Cette depression est caracteristique pour la Ph. Goeldii  HNS  [[ soldier ]], a cote de la depression generale legere de la tete; elle est encore plus forte chez la subsp. Chloe  HNS  que chez le type de l'espece. La tete est un peu retrecie devant (a peine chez la Goeldii  HNS  ). Les tubercules superieurs du pronotum sont bien plus obtus, plus courts, peu distincts. Face basale du metanotum encore plus allongee (chez Goeldii  HNS  i. sp. elle est seulement un peu plus longue que large). Second n oe ud sans trace des conules lateraux qui sont obtus et faibles chez la Goeldii  HNS  i. sp.

Sculpture comme chez la Goeldii  HNS  , mais un peu plus grossiere; tete ridee jusque sur l'occiput; pilosite identique. Couleur plus foncee, d'un roux ferrugineux clair. Devant de l'abdomen et pattes jaunatres ou jaune, roussatre; derriere de l'abdomen brun.

Du reste identique a la Goeldii  HNS  i. sp .. Comme chez elle, les cuisses sont bien plus renflees et plus courtes que chez la punctatissima Mayr  HNS  et la floridana  HNS  , Emery.

[[ worker ]]. L. 2 mill. Tete un peu plus carree que chez la Goeldii i. sp. nullement echancree derriere, plutot legerement convexe, distinctement echancree au milieu chez la Goeldii  HNS  i. sp. [[ worker ]]. Tubercules du pronotum plus obtus. Sculpture, pilosite et couleur comme chez le [[ soldier ]]; pronotum fort rugueux; occiput sans rides.

La Caja, environs de San Jose de Costa Rica, 1100 metres, tronc pourri (Biolley).

M, Emery a fait de son Anastasii  HNS  , mais avec doute, une espece distincte de la Goeldii  HNS  ; il prevoit la reunion de plusieurs especes voisines: Anastasii  HNS  . Goeldii  HNS  , floridana  HNS  , punctatissima  HNS  dans un meme groupe de sous-especes. La punctatissima  HNS  me parait encore assez distincte, par sa couleur si caracteristique. La Goeldii  HNS  me semble aussi bien distincte par la depression vertico-occipitale de la tete et par ses cuisses renflees. L´ Anastasii  HNS  fait un peu passage entre la floridana  HNS  et la Goeldii  HNS  . Pour le moment je crois mieux de ne rien changer a l'etat actuel du groupement.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Pheidole