Leptogenys (Lobopelta) magna , Forel, A., 1900

Forel, A., 1900, Ponerinae et Dorylinae d'Australie. Récoltés par MM. Turner, Froggatt, Nugent, Chase, Rothney, J. - J. Walker, etc., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 44, pp. 54-77: 65-66

publication ID

8070

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/A8C3CA12-06D6-85D7-0240-04F2E2932E1C

treatment provided by

Christiana

scientific name

Leptogenys (Lobopelta) magna
status

nov. sp.

Leptogenys (Lobopelta) magna  HNS  nov. sp.

-. [[ worker ]]. - Long. 13 a 14,5 mill. - Grele, tres voisine de la conigera  HNS  . Mandibules lisses, luisantes, abondamment ponctuees, avec le bord terminal tres long, beaucoup plus long que le bord interne, indistinctement denticulo d'un bout a l'autre (plus court que le bord interne et muni en avant de trois fortes dents chez la conigera  HNS  et ses races). Yeux grands, situes au milieu des cotes de la tete. Celle-ci rectangulaire arrondie, d'une idee plus large devant que derriere, ou elle est un peu retrecie par la convexite de ses cotes qui sont fort peu convexes devant Les scapes depassent l'occiput d'un bon tiers. Les articles des funicules sont tous bien plus de deux fois plus longs que larges (chez la conigera  HNS  les articles 6 a 10 sont moins de deux fois plus longs que Luges). Le mesonotum est au moins deux fois plus large que long, fortement echancre derriere, avec la suture meso-metanotale tres distincte. Le n oe ud du pedicule a la forme de celui de la conigera  HNS  , mais il est encore bien plus allonge, plus de trois fois plus long que sa largeur posterieure (presque trois fois et demie). Abdomen tres long et tres etroit, a peine retreci apres le 1 er segment, bien moins que chez la conigera  HNS  . Pattes fort longues.

Luisante, ponctuee. La ponctuation est assez fine, piligere, abondante sur l'abdomen, moins sur la tete, tres eparse et superficielle sur le thorax.

La pilosite est abondante partout, aussi sur les tibias et sur les scapes, mais extremement courte, d'un roux jaunatre, fine, plus ou moins oblique et passant ainsi a la pubescence. Elle est bien plus abondante que chez la conigera  HNS  .

Noire avec un reflet bleuatre, comme celui des L. chinensis  HNS  et conigera r. mutans  HNS  . Pattes, antennes et mandibules brunes. Funicules, tarses et extremite de l'abdomen roussatres.

[[ male ]]. Long. 10 a M mill. - Mandibules en spatule; leurs extremites s'atteignent. Tete arrondie. Aire frontale grande, distincte. Le n oe ud du pedicule deux fois et demie plus long que large et a peu pres la forme de celui de l'ouvriere, mais en plus arrondi. Organes genitaux grands; les valvules exterieures tres longues et larges, assez molles, jaunatres. Sculpture, couleur et pilosite de l'ouvriere, mais la pilosite est plus longue et plus distincte de la pubescence. Ailes brunatres.

Mackay, Queensland (Turner).