Pheidole sinaitica

Emery, C., 1915, Les Pheidole du groupe megacephala (Formicidae)., Revue de Zoologie Africaine 4, pp. 223-250: 234-235

publication ID

3875

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/95FE7E63-B0DF-DC6A-3D55-FF5FFC1C4EEA

treatment provided by

Christiana

scientific name

Pheidole sinaitica
status

 

Ph. sinaitica  HNS 

Mayr, 1862; le meme, 1903, Res. Swed. Exp., etc, p. 6.

Var. Santschii  HNS  For.

Ph. Santschii  HNS  For., 1907, Ann. Soc. Ent. Belg., vol. 51, p. 204, [[ soldier ]] [[ worker ]].

Cette Fourmi (fig. 4, d, e) constitue une espece certainement differente de la Ph. jordanica  HNS  (voir la description supplementaire de Mayr, 1903). Je dessine la tete du [[ soldier ]] et de l' [[ worker ]], d'apres des exemplaires provenant du Musee de Vienne. J'ai vu une 9 de Tunisie (Djerba).

La Ph. Santschii For., d'Arabie, d'apres un cotype que m'a envoye M. Santschi, n'est qu'une variete plus petite de cette espece.

Ph. pallidula  HNS  , sa sous-espece arenarum  HNS  , Ph. jordanica  HNS  et Ph. sinaitica  HNS  constituent une serie interessante de Fourmis, qui va de Ph. sinaitica  HNS  , aux formes greles et aux longs membres, jusqu'a

Ph. pallidula  HNS  type. Ces Fourmis se trouvent toutes reunies dans une region limitee de l'Afrique septentrionale orientale, qui s'etend depuis l'Egypte jusqu'a la Tunisie. Vraisemblablement la souche de ces Fourmis est venue de l'Afrique tropicale, en suivant le bassin du Nil, dans la region mediterraneenne. La Ph. teneriffana  HNS  For. (qui appartient a un tout autre groupe) a probablement la meme origine geographique; le nom qu'elle porte est, je pense, mal approprie, ne correspondant pas a sa patrie d'origine. L'espece a ete tres probablement importee a Teneriffe et a d'autres endroits par le commerce maritime.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Pheidole