Sphinctomyrmex Turneri , Forel, A., 1900

Forel, A., 1900, Ponerinae et Dorylinae d'Australie. Récoltés par MM. Turner, Froggatt, Nugent, Chase, Rothney, J. - J. Walker, etc., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 44, pp. 54-77: 70-71

publication ID

8070

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/83A5A5E7-FDA0-6DF5-BB58-4C47BFF4993F

treatment provided by

Christiana

scientific name

Sphinctomyrmex Turneri
status

nov. sp.

Sphinctomyrmex Turneri  HNS  nov. sp.

- [[ worker ]]. - Long. 7,3 a 8,5 mill. - Mandibules tranchantes, luisantes, densement ponctuees. Aretes frontales comme chez le C. Emeryi  HNS  , et se recourbant aussi devant pour border la fossette antenuaire; niais elles ne se continuent pas loin du cole interne des aretes des joues, et ne forment pas une seconde arete parallele interieure; les aretes des joues sont fort elevees et courbees en dedans a leur extremite posterieure. Tete rectangulaire arrondie, fortement et largement echancree derriere, legerement plus longue que large, a cotes convexes. Des yeux assez gros ayant pres d'une centaine de facettes et situes au milieu des cotes. Antennes epaisses de douze articles. Les scapes atteignent le tiers posterieur de la tete. Articles des funicules plus epais que longs, sauf le deuxieme et le dernier. Thorax a peine deux fois plus long que large, arrondi en tout sens, avec la face declive du metanotum tronquee el bordee d'une arete de cote et en haut. Pronotum borde devant (en haut et de cote) d'une petite arete.

N oe ud du pedicule cubique arrondi, mais bien plus large que long et a cotes fort convexes. Premier segment de l'abdomen, vu de dessus, subrectangulaire, un peu plus large que long et plus etroit devant que derriere, beaucoup plus etroit que le deuxieme, concave a sa face anterieure, sa plaque ventrale etant fortement avancee et fort convexe en avant (comme chez plusieurs autres especes du genre et des genres voisins). Les segments suivants (2, 3 et 4) sont transversaux et separes par de forts resserrements. Le pygidium est subdeprime, borde de chaque cote d'une rangee de spinules et fortement echancre a l'extremite.

Grossierement et profondement reticule et mat, le fond des mailles etant rugueux. Sur les derniers segments de l'abdomen, les reticulations se transforment en partie en gros points tres serres,. dont les faibles intervalles sont luisants.

Pilosite dressee d'un jaune roussatre, abondante, plutot courte, assez oblique et courbee, passant a la pubescence qui est surtout marquee sur les scapes et les pattes.

Noir. Mandibules, antennes, pattes et pygidium d'un rouge sombre.

Mackay, Queensland (Turner), Bien distinct par sa taille et sa sculpture.