Centromyrmex Arnoldi , Santschi, F., 1919

Santschi, F., 1919, Fourmis nouvelles éthiopiennes., Revue de Zoologie Africaine 6, pp. 229-240: 229-230

publication ID

3669

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/835659A2-AD19-32C3-040B-1E4E086EBA2E

treatment provided by

Christiana

scientific name

Centromyrmex Arnoldi
status

n. sp.

Centromyrmex Arnoldi  HNS  n. sp. (fig.).

[[ worker ]]. Long.: 5 - 5.3 mm. Couleur comme chez C. Constanciae Arnold. Le sillon frontal lisse, les hanches pubescentes. Tete moins retrecie devant que chez Constanciae. Le scape depasse le bord posterieur d'un peu moins que son epaisseur. Le dernier article du funicule un, peu plus long que les deux precedents reunis. L'avant-dernier un peu plus long que large, les autres plus larges. La face superieure du pronotum dessine un disque assez regulier. L'ensellure de l'epinotum plus prononcee que chez Feae Em. Le n oe ud du pedicule a sa face anterieure un peu concave, le sommet plus arrondi et moins haut en arriere. Vu de dessus plus large que long mais moins large que chez ceylonica  HNS  For.

[[ male ]]. Long.: 4.5 - 5 mm. Noir. Mandibules, antennes et pattes de plus en plus brunatres vers le bout distal. Ailes enfumees a nervures et tache brune. Tete

mate rugueuse. Pronotum, mesonotum et scutellum submats dessus et ponctues. Cote du thorax, metanotum, epinotum et abdomen luisants.

Tete en ovale transversal, les cotes presque entierement occupes par les yeux. L'ocelle median est distant de son diametre des ocelles lateraux et atteint par le sillon frontal. Aire frontale convexe. Epistome imprime entre les deux carenes mousses avec un bord anterieur legerement echancre au milieu. Mandibules inermes. Scape aussi court que le 3 e article du funicule. Le Ier du funicule aussi court qu'epais. Le pedicule aussi haut que long, le n oe ud transversalement convexe dessus. Une fine epine en dessous. Son insertion abdominale comme chez la [[ worker ]]. Le pygidium en pointe triangulaire courte. Voisin de sellaris Mayr  HNS  .

Est-Africain portugais: Amatongas forest. (IX- 1917, G. Arnold).