Syscia autralis

Forel, A., 1900, Ponerinae et Dorylinae d'Australie. Récoltés par MM. Turner, Froggatt, Nugent, Chase, Rothney, J. - J. Walker, etc., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 44, pp. 54-77: 68-69

publication ID

8070

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/778F5B38-5C01-1184-0553-56FFEBA5C807

treatment provided by

Christiana

scientific name

Syscia autralis
status

nov. sp.

Syscia autralis  HNS  nov. sp.

- [[ worker ]]. - Long. 2,5 mill. - Mandibules luisantes, ponctuees, triangulaires, a bord terminal assez distinctement denticule. Tete rectangulaire, a cotes mediocrement convexes, echancree derriere, un peu plus longue que large. Pas d'yeux. Epistome extremement court. Les aretes frontales, verticales, convergent en arriere, ou leurs extremites confluent; en avant elles contournent el limitent les fossettes antennaires. Une petite arete sur la joue, de chaque cote des fossettes antennaires. Scapes courts, attenues a la base, epaissis a l'extremite, n'atteignant pas le milieu de la longueur de la tete. Antennes de 9 articles, comme chez la S. typhla  HNS  , mais le dernier article est a peine aussi long que les 4 precedents reunis. La tete est bien plus large que le thorax. Ce dernier comme chez S. typhla  HNS  , les Ooceraea  HNS  , etc., un peu plus de 2 fois plus long que large. Face declive du metanotum obliquement tronquee, bordee de chaque cote d'une petite arete. N oe ud du pedicule cubique arrondi, aussi long que large, ayant en dessous une longue dent obtuse, un peu courbee, et une tres petite dent de chaque cote de sa face anterieure, vers to bas. Premier segment de l'abdomen petit et resserre derriere a peu pres comme un 2 er n oe ud de pedicule. Sa lame ventrale est saillante et convexe en dessous et en avant, ce qui rend le segment concave ou creuse sur sa face anterieure. Vu de dessus, il est un peu plus large que long, avec les cotes convexes, plus ou moins retreci devant selon les individus, quelquefois tres peu, quelquefois tres sensiblement, ce qui lui donne moins l'apparence d'un segment abdominal. Second segment de l'abdomen tres allonge, grand, presque 1 1 / 2 fois plus long que large. Pygidium borde de chaque cote d'une rangee de dentelures ou tres petites epines, mais la surface qui les separe est a peine deprimee et sans sculpture speciale. Pattes mediocres, plutot greles. Eperon des pattes anterieures presque aussi long que le metatarse.

Tres luisante, avec une ponctuation piligere, assez forte, tres distincte, espacee, assez egalement repartie sur tout le corps.

Pilosite dressee tres fine, jaunatre, mediocrement abondante, aussi sur les pattes et les antennes. La pubescence adjacente n'est apparente que sur les pattes et les scapes.

D'un roux jaunatre; pedicule et abdomen d'un jaune roussatre; antennes et pattes d'un jaune terne.

Mackay, Queensland (Turner).

Differe de la S. typhla  HNS  par sa sculpture et par le 1 er segment de l'abdomen plus semblable a un 2 ° n oe ud de pedicule, ce qui, 1 a rapproche du genre Ooceraea  HNS  , tandis que les Ooceraea pusilla  HNS  et papuana  HNS  Em. se rattachent an genre Syscia  HNS  par leurs antennes de 9 articles. En tout cas les deux genres sont tres voisins, et je crois que les 0. pusilla  HNS  et papuana  HNS  devront etre rapportes au genre Syscia  HNS  .

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Syscia