Monomorium strangulatum , Santschi, F., 1921

Santschi, F., 1921, Quelques nouveaux formicides africains., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 61, pp. 113-122: 121

publication ID

3686

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/452FABD4-FB61-F6B5-3D40-018B28F89F46

treatment provided by

Christiana

scientific name

Monomorium strangulatum
status

nov. sp.

Monomorium strangulatum  HNS  , nov. sp.

- - fig 3 a 6. - [[ worker ]] long 1.3 - 1 5 mill. - Noir, appendices jaune pale ou jaune brunatre. Lisse, le mesopleure reticule ponctue, la depression tho-racique striee. Partout de longs poils pointus disperses, plus courts sur les appendices. Pubescence presque nulle.

Tete 1 / 5 plus longue que large, assez arrondie derriere, peu retrecie devant. Les yeux presque au milieu des cotes, ovoides, d'environ 20 facettes. Aretes frontales assez espacees. L'epistome a deux carenes qui atteignent son bord anterieur et y forment deux petites saillies triangulaires entre lesquelles le bord est legerement echancre et les cotes obliques. Mandibules lisses, de 4 dents. Le scape atteint le bord posterieur. Articles 2 a 8 du funicule bien plus longs qu'epais. Le 9 me (1 er de la massue) un quart plus, large que long, le suivant plus grand, le dernier trois fois plus long qu'epais.

Thorax fortement etrangle au niveau du metanotum. Pronotum large a epaules arrondies formant avec le mesonotum une convexite reguliere d'avant en arriere. La face basale de l'epinotum descend en avant sur le sillon, le reste est presque droit ou legerement convexe et le double plus long que la-face declive. Le petiole est a peine plus etroit que le post-petiole et son n oe ud aussi long a la base que haut. Le pedicule anterieur aussi court que la moitie du n oe ud. Post-petiole un quart plus large que long, (lastre tronque devant.

Afrique Orientale allemande: Bukoba (Viehmeyer leg.).