Aenictus aratus , Forel, A., 1900

Forel, A., 1900, Ponerinae et Dorylinae d'Australie. Récoltés par MM. Turner, Froggatt, Nugent, Chase, Rothney, J. - J. Walker, etc., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 44, pp. 54-77: 74-75

publication ID

8070

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/344313F0-74C1-3339-17F1-13211124CFC9

treatment provided by

Christiana

scientific name

Aenictus aratus
status

nov. sp.

Aenictus aratus  HNS  nov. sp.

- [[ worker ]]. - Long. 3,3 a 3,5 mill. - Mandibules fort convexes, subopaques, finement reticulees, tres finement denticulees a leur bord terminal qui a en outre une dent plus forte avant la dent apicale Les aretes frontales convergent en arriere, mais elles ne se soudent qu'assez loin en arriere de l'insertion des antennes. La fossette antennaire est profonde derriere, entre les aretes frontales et celles des joues. Ces dernieres tres distinctes, longues, convexes en dehors, s'etendant en arriere presque jusqu'au milieu de la longueur de la tete. Tete ovale-rectangulaire, plus arrondie derriere, ou elle n'est nullement echancree, legerement plus large devant que derriere, plus longue que large, a cotes peu convexes. Sillon frontal a peu pres distinct, surtout en arriere. Les scapes n'atteignent pas le bord occipital. Articles 2 a 6 du funicule elargis a l'extremite, a peu pres aussi larges que longs. La forme du thorax tient le milieu entre le laeviceps  HNS  et le bengalensis  HNS  ; le pronotum forme avec le mesonotum une faible convexite longitudinale suivie d'une legere depression. La face declive du metanotum est separee de la face basale par une petite arete transversale, relevee, arrondie de chaque cote, et se continuant sur les cotes de la face declive. Premier n oe ud du pedicule 1 1 / 2 fois plus long que large, nullement petiole, faiblement subborde en haut, rapidement abaisse a son quart anterieur, tronque derriere, muni en dessous d'un tubercule arrondi. Second n oe ud, plus long que large, faiblement elargi derriere. Cuisses et tibias renfles vers leur extremite, comme chez l' A. bengalensis  HNS  .

Tete, thorax et pedicule finement et densement reticules-ponctues et mats. Pattes et scapes finement reticules et subopaques. Abdomen lisse et luisant; le thorax est en outre parseme et comme laboure de grossiers sillons irreguliers et de grosses fossettes allongees, aussi irregulieres, tous avec une direction plus ou moins longitudinale.

Pilosite longue, pointue, espacee, roussatre, un peu oblique sur les tibias et les scapes. Pubescence adjacente presque nulle.

Brun. Mandibules, pedicule, base des cuisses et des tibias d'un brun roussatre ou d'un roux brunatre. Antennes, joues, cotes de la tete, le reste des pattes avec les hanches et l'extremite de l'abdomen roussatres (ferrugineux sur les parties mates).

Mackay, Queensland (Turner).

Tient un peu le milieu entro l´ Ae. bengalensis  HNS  et l´ Ae. Aitkenii  HNS  Forel in litt, de l'Inde que je decrirai prochainement.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Aenictus