Camponotus clarus

Forel, A., 1886, Études myrmécologiques en 1886., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 30, pp. 131-215: 11-12

publication ID

3923

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:33E1E81D-6489-4D52-828D-DCA172BC7D97

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/1FDBC23B-2A0F-E381-23D0-368EF2B63BED

treatment provided by

Christiana

scientific name

Camponotus clarus
status

 

C. clarus Mayr  HNS  (Myrmecol. Studien 1862).

Mayr (Formicid. Index Synonym.) croit que la Formica castanea Latr  HNS  . est synonyme du Campon. herculeanus  HNS  L. qui se trouve aussi dans l'Amerique du nord. Cette synonymie est deja improbable a premiere vue, vu que Latreille connaissait le C. herculeanus  HNS  et qu'il etait trop judicieux pour en faire deux especes. Mais si l'on compare la description de Latreille avec les varietes foncees du Campon. melleus Say  HNS  , on verra qu'elle leur convient de point en point, surtout si l'on a soin d'observer que Latreille a l'habitude d'attribuer aux fourmis des couleurs plus foncees que celles que Mayr et les auteurs actuels leur accordent (1).

La couleur marron clair que Latreille attribue au [[ male ]] de sa F. castanea  HNS  ne peut absolument pas convenir aux [[ male ]] des C. herculeanus  HNS  et ligniperdus  HNS  , tandis que c'est precisement une des particularites les plus specifiques du C. melleus  HNS  d'avoir un [[ male ]] de la meme couleur qne la [[ worker ]] et la [[ queen ]], d'une couleur qui varie du brun marron clair au roux jaunatre. La description de Latreille qui comprend les trois sortes d'individus de l'espece est non seulement plus ancienne, mais bien plus complete que celle de Say, de sorte que le nom de melleus Say  HNS  doit tomber et etre remplace par castaneus  HNS  Latreille.

Il n'en est pas moins vrai que le C. castaneus est  HNS  ordinairement jaune-roussafre et que le nom de melleus  HNS  lui aurait mieux convenu. Un des caracteres les plus distinctifs du C. castaneus est  HNS  l'absence presque totale des gros points enfonces, qui abondent surtout sur l'abdomen des C. herculeanus  HNS  et ligniperdus  HNS  .

Une [[ worker ]] major d'un brun marron, longue de 12,5 mill. Texas (Boll). Voir du reste Forel, Et. myrm., 1879, p. 60.